Comment les casinos utilisent la psychologie et le design pour vous inciter à jouer plus

Tout le monde a entendu dire qu’il n’y a pas d’horloge ou de fenêtre dans les casinos pour que les joueurs ne réalisent pas combien de temps ils ont passé à jouer. Mais est-ce vraiment l’évangile de la conception? Et est-ce que ça marche? Selon les recherches, il s’avère que le design de casino le plus réussi n’est peut-être pas le design sombre, semblable à un labyrinthe, que beaucoup imagines.

Ce n’est pas un choc qu’une entreprise bâtie sur le fait d’amener beaucoup de gens à ignorer les probabilités et à dépenser beaucoup d’argent soit investie pour s’assurer que chaque chose dans les casinos fonctionne les amènent à réaliser cet objectif. Et il s’avère que les idées reçues qui reviennent le plus ne sont pas celles qui fonctionnent le mieux. C’est pourquoi on a été demandé à l’équipe d’expert de casinoenlignefrancais.me de nous expliquer plusieurs design que l’on peut retrouver sur leur Pinterest.

Bill Friedman et le Gaming Design

Le plus grand partisan de la conception de casinos que nous considérons comme étant  » classique  » vient de l’ancien joueur passionné Bill Friedman, qui est devenu professeur de gestion de casinos à l’Université du Nevada à Las Vegas, cadre de plusieurs casinos et consultant. Afin de réorganiser les hôtels qu’il avait repris, il a étudié plus de quatre-vingts casinos du Nevada, en essayant de déterminer ce qu’ils avaient pour attirer les joueurs.

Les jeux eux-mêmes sont les mêmes, il fallait donc que ce soit l’environnement qui soit différent. Comme il l’écrit dans Stripping Las Vegas : A Contextual Review of Casino Resort Architecture,  » Les seules considérations pertinentes pour la conception d’un casino sont les suivantes : Quel pourcentage des visiteurs jouent ? Quel est le pourcentage de retour d’un jeu ? Rien d’autre n’a d’importance. »

Les conclusions de Friedman sont devenues un livre de 630 pages intitulé Designing Casinos to Dominate the Competition. Friedman inclut l’analyse des éléments de conception communs aux casinos à succès, le suivi de la conception des casinos tout au long de l’histoire de jeu au Nevada, de sa légalisation jusqu’aux années 1990. Les conclusions de Friedman sont basées sur ses observations, évaluant les éléments réussis comme ceux des casinos qui gagnent le plus d’argent et attirent les joueurs de l’extérieur de leurs propres invités.

Dans son analyse, les casinos ont été évalués sur le gain total du casino, le gain par slot, le nombre de slot, le taux d’occupation des slots et le nombre de joueurs. Il a également évalué le ratio de machines par chambre, estimant que le fait d’avoir plus de machines à sous que de chambres dans l’hôtel était la preuve que les joueurs venaient pour la partie casino et que c’était un atout d’avoir plus de machines que de chambres. Dans le même ordre d’idées, il s’est également penché sur le ratio du nombre de joueurs par chambre, plus de joueurs il y a dans l’espace de l’hotel, plus l’hotel est rentable.

Aucun aspect du design n’est exclu de l’analyse de Friedman, et ses treize principes s’apparentent à certains stéréotypes que nous avons sur les casinos. A titre d’exemple :

  • Principe 2 : Les équipements de jeu immédiatement à l’intérieur des entrées du casino est plus populaires que les jeux à proximité de couloirs vides ou de petites entrées.
  • Principe 4 : La disposition en labyrinthe bat les passages longs, larges, droits et les allées.
  • Principe 8 : Les plafonds battent les plafonds hauts.
  • Principe 9 : Les équipements de jeu lorsque le décor bat des décorations impressionnantes et mémorables.
  • Principe 11 : Les voies d’accès mettant l’accent sur les équipements de jeu battent les allées nues sans machines.

Si vous êtes allé à l’hôtel où le casino était juste là quand vous êtes entré, les plafonds bas, avec peu de décor à l’extérieur des tables et des machines, et avec une disposition qui vous a en quelque sorte toujours conduit au casino, alors vous avez vu le « design du jeu » en action.

C’est sur ces observations que sont conçut aussi de nombreux casinos en ligne comme c’est le cas du casino français La Riviera que vous pouvez visiter en cliquant ici et vous rendre immédiatement compte à quel point le design, l’arrangement des jeux et la conception globale de la plateforme est basée sur ces observations.

Roger Thomas et la conception du terrain de jeux

Cependant, au cours des trente dernières années, la conception des casinos s’est éloignée de la conception des jeux. Après tout, le principe de conception n°10 de Friedman est « les décors standards battent les casinos avec un intérieur à thème ». Et pendant un certain temps, cela a tenu : même si l’extérieur du Strip à Vegas montrait des hôtels dans une variété de thèmes, les designs de Friedman tenaient toujours pour l’intérieur des casinos.

Mais cela ne cesse de changer, c’est pour cela que beaucoup de construction de casinos modernes comme celle du MGM Springfield prend du retard. En effet, les investissements sont tellement lourds que les groupes veulent que leur casino soit efficace pour les 20 prochaines années, voir plus, et donc soit à la pointe de la psychologie sur le comportement des joueurs au moment de sa construction.